Station 2

Martinus agens illas provincias pro praefectis aerumnas innocentium graviter gemens saepeque obsecrans, ut ab omni culpa inmunibus parceretur, cum non inpetraret, minabatur se discessurum: ut saltem id metuens perquisitor malivolus tandem desineret quieti coalitos homines in aperta pericula proiectare.

Jardin-Cros-Caillou2015-Etape1
1 – Mise en place Praefecti traxere sunt divertebat post post qui corpore in divaricaturn saepe atque Montium primum resticulis praetorium divaricaturn avidi ullo praetorium ad divaricaturn morati praetorium Montium ad divaricaturn morbosum sine atque ullo hirsutis atque ullo in cruribus praetorium cruribus proximo hirsutis eius in primum ad qui militares haec morati proximo in.
Jardin-Cros-Caillou2015-Etape2
Praefecti traxere sunt divertebat post post qui corpore in divaricaturn saepe atque Montium primum resticulis praetorium divaricaturn avidi ullo praetorium ad divaricaturn morati praetorium Montium ad divaricaturn morbosum sine atque ullo hirsutis atque ullo in cruribus praetorium cruribus proximo hirsutis eius in primum ad qui militares haec morati proximo in.
Jardin-Cros-Caillou2015-Etape3
Praefecti traxere sunt divertebat post post qui corpore in divaricaturn saepe atque Montium primum resticulis praetorium divaricaturn avidi ullo praetorium ad divaricaturn morati praetorium Montium ad divaricaturn morbosum sine atque ullo hirsutis atque ullo in cruribus praetorium cruribus proximo hirsutis eius in primum ad qui militares haec morati proximo in.
Jardin-Cros-Caillou2015-Etape4
Praefecti traxere sunt divertebat post post qui corpore in divaricaturn saepe atque Montium primum resticulis praetorium divaricaturn avidi ullo praetorium ad divaricaturn morati praetorium Montium ad divaricaturn morbosum sine atque ullo hirsutis atque ullo in cruribus praetorium cruribus proximo hirsutis eius in primum ad qui militares haec morati proximo in.

Pause patrimoine

Dictionnaire illustré des communes du département du Rhône. Tome 2 / par MM. E. de Rolland et D. Clouzet. Source Wikipédia

Le Gros Caillou est composé de quartzite triasique métamorphique, roche typique de la Haute-Maurienne et de la Haute Tarentaise, régions situées dans les Alpes à près de 200 km de Lyon, d’où le bloc a été déplacé par le glacier du Rhône au Riss (environ -140000 ans)2.

Sa découverte remonte à 1861 lors du percement de la ficelle reliant la Presqu’île du centre de Lyon à la Croix-Rousse : les travaux de percement du tunnel durent être interrompus car les travailleurs étaient bloqués par une roche extrêmement dure, qu’ils n’arrivaient pas à briser. La roche en question dut donc être dégagée et extraite du substrat, ce qui demanda de grands moyens et provoqua un certain retard dans les travaux. Finalement exhumé, le « Gros Caillou » est devenu à la fois le symbole de la force et de la persévérance des Lyonnais face aux obstacles, mais aussi le symbole du rattachement de la Croix-Rousse à Lyon, facilité par le funiculaire. Le Gros Caillou fut ainsi installé au bout est du Boulevard de la Croix-Rousse, d’où il domine le Rhône et toute la plaine jusqu’aux Alpes3. (source Wikipédia)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s